Communiqué de presse: Seveso

CAP21 Seine & Marne est inquiet de la multiplication des incidents sur le site de l’usine GPN, un site chimique qui fabrique de l’engrais, à Grandpuits-Bailly-Carrois, en Seine-et-Marne.

Cet accident est le troisième de cette période estivale sur ce site.

CAP21 Seine & Marne demande au gouvernement la modification de la loi ICPE, issue de la directive Européenne SEVESO II. Le droit français des ICPE a transcrit par le décret 2000-258 du 20 mars 2000 la réglementation européenne, dite SEVESO II.

Celle ci en effet ne parvient pas à protéger véritablement les riverains de ce type de sites industriels. En cas d’incident, seule une évacuation massive donne une capacité véritable de protection des populations.

CAP21 Seine & Marne demande au gouvernement : la révision de la transcription de cette loi, en particulier sur le non-maintien d’une activité à risque dans une zone urbanisée ; le déplacement de toutes entreprises de type SEVESO II seuil haut dans une zone industrielle à l’écart de toutes habitations et zones d’activité économique ; d’interdire à toute entreprise une augmentation de capacité de production ou d’exploitation et/ou demande de classement SEVESO II seuil haut, par mesure de régularisation.

© Contrat Creative Commons